Questions Transcription Remarques

Transcription:

Ce qu’on fête ce jour du, du 1er mai, c’est un
triangle. C’est un triangle rouge, le fameux
triangle rouge. Qu’est-ce que c’était ce triangle
rouge ? Et ben... un triangle rouge, ça a 3 côtés.
Et ces 3 côtés voulaient dire 3 fois 8, 3 fois huit
heures : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil
et 8 heures, 8 heures de repos, 8 heures pour
vivre, 8 heures pour euh... 8 heures pour aimer, 8
heures pour élever les enfants, 8 heures pour
euh... pour s’éduquer. C’était ça, la
revendication. Et aujourd’hui ! Vous savez quoi ?
Enfin, demain, plutôt, le 1er mai, enfin depuis
qu’il y a des 1ers mai, chez nous, c'est-à-dire
depuis 1890, et bien ce jour-là, nous sommes tous
Américains. Oui, tous Américains parce que ce sont
LES Américains qui ont inventé le 1er mai, tout à
fait ! C’était une revendication... euh... où des
ouvriers américains, cette... euh... cette journée
de euh... de 8 heures. Et il a fallu qu’à Chicago,
en 1886, lors d’une grève mé-mo-rable, la police
tire sur, sur les ouvriers syndiqués, sur les
ouvriers en grève. Et le 3 mai, cette manifestation
a fait 3 morts parmi les grévistes de la société
McCormick, à Chicago. Et euh... y a eu une immense
marche de protestation le lendemain, et dans la
soirée tandis que la manifestation se disperse
euh... à High Market square, il ne reste plus que
deux cents manifestants face à... autant de
policiers. Alors, une bombe explose devant les
forces de l’ordre. Elle fait une quinzaine de morts
dans les rangs de la police. Trois syndicalistes
anarchistes sont jugés et condamnés à la prison à
perpétuité. Cinq autres seront pendus, le 11
novembre 1886 malgré des preuves incertaines. Et
aujourd’hui toujours, sur une stèle du cimetière de
Waldheim à Chicago sont inscrites les dernières
paroles de l’un des condamnés, Augustin Spies qui a
écrit ceci : « Le jour viendra où notre silence
sera plus puissant que les voix que vous étranglez
aujourd’hui».